Comment faire le choix d’un soutien-gorge ?

Il n’est pas rare qu’on s’achète un soutien gorge qui n’est pas à notre taille, qui baille ou qui ne s’appuie pas complètement aux seins. On peut aussi être au devant d’un soutien gorge qui cisaille les épaules ou qui soit trop serré et cause des bourrelets. Pour éviter ces désagréments, il est nécessaire de bien choisir son soutien gorge. Des astuces existent pour cela.

Connaitre ses mensurations exactes avant l’achat

Pour trouver le bon soutien gorge, il faut d’abord se connaitre soi-même. Pour cela, pensez à prendre vos mensurations. Quand il s’agit de soutien gorge, cette prise de mensuration doit se faire juste avant l’achat. Les seins sont des organes qui peuvent augmenter ou se rétrécir chaque jour. Pour prendre les vraies mesures dans ce cas, un mètre ruban sera parfait. Prenez la mesure sur la partie en dessous de vos seins et ensuite, mesurez celle qui se trouve juste au dessus de votre taille. C’est-à-dire, la partie creuse qui se situe sur l’abdomen. Durant la prise de mesure, le mètre ruban ne doit être ni trop serré, ni avoir de l’espace. Il doit bien se poser sur votre peau sans vous gêner. C’est seulement après que vous aller prendre la mesure de votre tour de poitrine. Cela doit se faire, au niveau de votre sternum. Ces mesures prises, vous pouvez maintenant définir votre type de bonnet. Si la différence entre la partie juste avant la taille et vos tétons mesure tout au plus 15 cm, vous faites du bonnet A. Si c’est plus de 15 cm, mais moins de 20 cm, c’est du B. Au-delà de 20 cm, vous faites du bonnet C.

Le choix du dos de votre bonnet pour seins

Quand vous essayez votre soutien gorge, si le dos a tendance à remonter, c’est que le soutien gorge n’est pas à votre taille. Il est trop petit. Si vous insistez, vous aurez des seins tombants. Durant l’essayage, le dos de votre bonnet doit avoir une forme courbée en bas de zone d’armature. Par ailleurs, pour éviter que l’armature ne forme des traces rouges, lors de l’essayage, veillez à ce qu’elle se situe au niveau de la cage thoracique et non, au dessus de vos seins. Pensez également à changer de soutien gorge et de choisir une taille plus grande si vous êtes victime de ces traces de rougeur. Il est possible qu’elles soient dues à un bonnet trop serré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *